Osons voir le monde tel qu'il est.

France: La Diaspora Algérienne: Une Barricade contre l’Extrême Droite

Aujourd’hui, nous traitons d’un sujet d’une importance capitale : l’impact crucial de la stratégie de désistement pour barrer la route au Rassemblement National et le vote massif de la diaspora algérienne contre ce parti d’extrême droite. Selon de nombreux observateurs, ces éléments ont permis d’éviter un péril certain pour la France.

Le résultat du second tour des élections législatives a surpris le monde entier. Alors que tous les sondages sérieux prédisaient une vague déferlante en faveur du Rassemblement National, son jeune président, Jordan Bardella, se voyait déjà à la tête du gouvernement. Contre toute attente, c’est le Nouveau Front Populaire, rassemblant l’ensemble de la gauche française, qui a obtenu le plus grand nombre de sièges à l’Assemblée Nationale. Toutefois, cette victoire ne suffira pas à former un gouvernement de gauche.

Le refus du président Emmanuel Macron de la démission de Gabriel Attal de son poste de Premier ministre annonce de longues et âpres négociations pour constituer un nouveau gouvernement sans majorité absolue.

Nous nous pencherons également sur le rôle de la diaspora algérienne dans la vie politique française. Quels en sont les enjeux ? Combien de députés d’origine algérienne siégeront à l’Assemblée Nationale ? Quelles leçons peut-on tirer de leur mobilisation ? Peut-on comparer leur vote en masse hier pour sauver la république de l’extrême droite à celui de leurs ancêtres, les tirailleurs algériens, qui ont combattu aux côtés de la France contre les nazis durant la Seconde Guerre mondiale ?

Pour répondre à ces questions, et bien d’autres , nous avons le plaisir de recevoir Sofiane Djilali, président du parti algérien Jil Jadid ; Naoufel Brahimi El Mili, docteur en sciences politiques de l’Institut d’Études Politiques de Paris et auteur de l’ouvrage « France – Algérie, 60 ans d’histoires secrètes » aux éditions Fayard ;et Nasreddine Lezzar, avocat d’affaires et maître assistant à l’Université d’Annaba.

A la fin de cette émission, nous avons évoqué l’assassinat du jeune algérien Amar Slimani en France par un policier en civil.

A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *